[Total : 2    Moyenne : 4/5]

Tout savoir sur le baobab bio

Le baobab est un arbre très particulier. Certains considèrent qu’il est horrible car il est gros et la plupart de l’année il n’a pas de feuilles. Il semble même ne pas grandir comme il faut. En effet, certaines personnes qui résident dans la zone où grandit cet arbre, disent qu’il pousse à l’envers, les branches dans la terre et les racines dans l’air.
Le baobab fait les choses différemment par rapport aux autres arbres.
La plupart des arbres laissent les oiseaux et les abeilles transporter leurs grains de pollen d’un arbre à l’autre afin que d’autres arbres puissent être fertilisés et créent de nouvelles fleurs, de nouveaux fruits et de nouvelles graines. Le baobab utilise les chauves-souris. Au début de l’été cet arbre produit d’énormes fleurs aux pétales blancs. Ces fleurs s’ouvrent uniquement la nuit lorsqu’apparaissent les chauves-souris. Ces dernières sucent le nectar et transportent le pollen d’un arbre à l’autre sur leurs ailes et sur leur corps.

Le baobab adansonia digitata africain

L’arbre baobab adansonia digitata

Les baobabs vivent très longtemps. Certains ont plus de 3000 ans.
Cet arbre peut être utilisé pour plusieurs activités. Autrefois, les populations Khoi et San d’Afrique du Sud utilisaient les baobabs comme maison. Ils incendiaient l’intérieur du tronc et agrandissaient suffisamment la cavité pour y vivre. Même avec ces énormes trous dans son tronc, l’arbre continuait à vivre.
L’écorce du baobab est utilisée dans plusieurs domaines. Elle peut être employée pour fabriquer des tapis, du papier et des filaments. Les fibres de l’écorce permettent de réaliser des cordes très solides.
D’autres parties de cet arbre sont employées pour différentes utilisations. En écrasant les racines on obtient une bouillie tendre. La partie tendre de l’arbre fournit aux animaux assoiffés de l’humidité au cours de la saison sèche. Si les graines sont trempées dans de l’eau pendant quelques jours, elles permettent de produire un médicament qui est très efficace contre les fièvres. Si les graines sont séchées et moulues, on obtient un bon café un peu amer. Si l’on fait bouillir les feuilles du baobab, elles deviennent comme un chou et peuvent être mangées.
Il existe de nombreuses histoires sur le baobab. Les habitants de Venda en Afrique du Sud pensaient que ces arbres étaient un refuge pour les mauvais esprits. Vint ensuite un dieu qui expulsa ces derniers de l’arbre et le replanta dans le sens contraire. Les mauvais esprits ne pouvaient plus se cacher dans le baobab.
D’autres personnes pensent qu’en suçant ses graines on se protège contre les crocodiles et en buvant une boisson à base de son écorce on devient fort et puissant.
Le baobab est vraiment un arbre incroyable. C’est une des merveilles d’Afrique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*